Galliot Du Pré's Privilege (1515)

Source: Bbibliothèque municipale de Beaune

Citation:
Galliot Du Pré's Privilege (1515), Primary Sources on Copyright (1450-1900), eds L. Bently & M. Kretschmer, www.copyrighthistory.org

Back | Record | Images | Commentaries: [1]
Translation only | Transcription only | Show all | Bundled images as pdf

            Chapter 1 Page 1 of 1 total



No translation for this page available.

    



LA TENEUR DU PRIVILEGE DE CE PRESENT LIVRE.

      LOUIS P[AR] LA GRÂCE DE DIEU ROY DE FRA[N]CE AU P[RÉ]VOST D[E] PA=
ris ou son lieutenant et à tous nos autres iusticiers ou à leurs lieutena[nt]s | salut
De la p[ar]t de n[ost]re bie[n] aymé Galliot du Pré / marcha[n]t libraire demoura[n]t en n[ost]re
ville de Paris / nous a este hu[m]bleme[n]t exposé qu'il a inte[n]tio[n] de brief faire imprimer
un livre appellé le gra[n]t stille et coustumier de Fra[n]ce: leq[ue]l livre ledit supplia[n]t a fait veoir et adapter le droit / la coustume et ordo[n]na[n]ce / selon les matières oc=
curre[n]tes: et leq[ue]l livre ne fut jamais i[m]primé; mais il doubte q[u'i]l ne peust ou osast
ce faire sans nostre co[n]gie et lice[n]ce. À cette cause nous a icelluy exposant fait supplier et req[ue]rir q[ue] n[ost]re
playsir soit luy p[er]mettre ce faire: et q[ue] inhibitio[n]s et deffe[n]ses soie[n]t faictes à to[us] autres q[uelques] q[u']ils soient
de ne le pouvoir i[m]primer iusq[u'] à trois ans p[ro]chaineme[n]t vena[nt]s: à co[m]pter du iour et date de ces pr[esen]=
tes. À ce q[ue] ledit exposa[n]t puisse estre reco[m]pe[n]sé de ses peines, coultz / et mises / qu'il luy co[n]vie[n]dra faire
à i[m]primer icelluy livre: req[ue]ra[n]t sur ce luy ottroyer nos lettres à ce [???]. Pour ce est il q[ue] no[us]
ces choses co[n]sidereés / vo[us] ma[n]do[n]s / co[m]ma[n]dons / e[t] enjoigno[n]s à chasc[u]n de vo[us] [???] disons à luy app[ar]tie[n]dra
q[ue] vo[us] p[er]mettez et souffrez au dit exposant et auq[ue]l nous avo[n]s permis [et] souffert de grâce especial p[ar] ces
pr[esen]tes q[u'i]l puisse et luy loysé i[m]primer ou faire imprimer par ses gens et imprimeurs le d[it] livre toutes et
qua[n]tes fois q[ue] bon luy se[m]blera: e[t] à ce faire souffrir e[t] obeyz co[n]traignes ou faictes co[n]traindre resolu=
me[n]t et de fai[t] to[us] ceux q[u'i]l appartie[n]dra et q[ue] pour ce seront à co[n]traindre p[ar] toutes voyes et maniè=
res deues et raiso[n]nables: en faisant ou faisant faire inhibitio[n]s, deffences de par no[us] sur gra[nde]s pei=
nes à applicquer à nous / à toutes manières de ge[n]s de q[ue]lques estat ou co[n]ditio[n] q[u'i]ls soie[n]t qu'ils n'aient à
i[m]primer ou faire i[m]primer le d[it] livre iusq[ue] à ce q[ue] le d[it] temps de trois ans soit expiré et passé. Et en
cas de debat les d[ites] inhibitio[n]s et deffenses et co[n]traincts au cas dessus dit et à ce contraintes
tous ceux q[u'i]l appartie[n]dra p[ar] la manière devant dicte: non obsta[n]t appellatio[n]s ou oppositio[n]s q[ue]lsco[n]
ques faictes ou à faire / sans p[re]judice dicelles: pour lesq[ue]lles ne voulo[n]s estre [diffenre] / faictes e[t] ad=
ministrez aux parties oyes raison et iustice / car ainsi nous plaist il estre fait: no[n] obsta[n]t co[ntr]e dessus
e[t] lettres subretices à ce contraires. Donné à Paris, le vi iour de May, L'an de grâce Mil.v.ce=
nt [et] qu[inze] et de nostre regne le xvii.                  Par le roy nostre syre De lavernade, chevalier maistre
des requestes ordinaire / et autres presens. Et signé Geuffroy,

AUTRE PRVILLEGE DONNÉ ET OTTROYÉ PAR LE ROY NOSTRE SY=
RE FRANÇOYS PREMIER DE CE NOM / AU DIT DU PRÉ DU DIT LIVRE

      FRANÇOYS PAR LA GRACE DE DIEU ROY DE FRANCE AU
P[ro]vost de Paris ou a son lieutenant et à tous noz autres iusticiers / salut. De
la partie de nostre aymé Galliot du Pré, marcha[n]t libraire demoura[n]t à Paris /
nous a este exposé qu'[???] de feu nostre tres cher seign[eu]r beau père le roy
Loys qui dieu absoille / icelluy aurait obtenu de nostre d[it] feu seign[eu]r permission
et congie de faire i[m]primer le grand coustumier de France, co[n]tenues lettres
de nostre d[it] feu seigneur et beau père c'y attachées soubz nostre contrescel /
tout ainsi q[u'i]l est mandé de faire par les d[ites] lettres de nostre feu seigneur et be=
au père. Mais le d[it] exposant doubte à present q[ue] au moyen q[ue] les d[ites] lettres ne sont de nous obtenu=
es elles luy soient à present de nul effect sans avoir sur ce nos lettres expresses: humbleme[n]t re=
quererant icelles. Par quoy nous ces choses co[n]siderées / vous ma[n]dons et pour ce q[ue] les lettres c'y
attachées soubz nostre co[n]trescel sont à vous adresantes co[m]mettons p[ar] ces p[rese]ntes et à tous ceux
à qu'il appartiendra q[ue] souffrez et laissez iouyr et user le d[it] exposant et au quel nous avons p[er]mis
q[u'il] puisse faire i[m]primer toutes fois q[ue] bon luy semblera le livre dessus d[it] et à ce faire souffrir e[t] obeyr
co[n]traignez tous ceuix q[ue] pour ce seront à co[n]traindre q[u'i]ls n'ayent à i[m]primer ni ve[n]dre icceluy livre/
iusques à trois ans finis et aco[m]plis. Et en cas de debat les d[ites] inhibitions et deffenses tena[nt]s vou=
lons et co[m]mandons q[ue] à vous en ce faisant soit obey: non obsta[n]t oppositions ou appellatio[n]s q[ue]ls=
co[n]ques: car ainsi nous plaist il estre fait. Donné à Paris, le xxiii iour de avril Mil.v.cc.[et]xv. et
de nostre regne le premier.                  Par le roy à la relation du conseil.            Et signé Bucelly.

[...]

    

Our Partners


Copyright statement

You may copy and distribute the translations and commentaries in this resource, or parts of such translations and commentaries, in any medium, for non-commercial purposes as long as the authorship of the commentaries and translations is acknowledged, and you indicate the source as Bently & Kretschmer (eds), Primary Sources on Copyright (1450-1900) (www.copyrighthistory.org).

You may not publish these documents for any commercial purposes, including charging a fee for providing access to these documents via a network. This licence does not affect your statutory rights of fair dealing.

Although the original documents in this database are in the public domain, we are unable to grant you the right to reproduce or duplicate some of these documents in so far as the images or scans are protected by copyright or we have only been able to reproduce them here by giving contractual undertakings. For the status of any particular images, please consult the information relating to copyright in the bibliographic records.


Primary Sources on Copyright (1450-1900), Faculty of Law, University of Cambridge, 10 West Road, Cambridge CB3 9DZ, UK